Comment se détacher de vos objets

Vous avez 92 ans, vous avez eu une belle et longue existence mais vous êtes fatigué. Vous vous repassez le film de votre vie. À quoi pensez-vous ?

Votre voiture ? Votre dernier Iphone ? Votre Rolex ?

Je parie que vous ne penserez absolument pas à ça. Vous vous souviendrez des bons moments que vous aurez partagé avec vos proches. Vous vous souviendrez de la première fois où vous lui avez dit je t’aime, à la naissance de votre enfant ou à ce cocktail partagé sur une plage au coucher de soleil.

 

Pourquoi s’attache-t-on à nos objets et comment s’en défaire

 

LES OBJETS SENTIMENTAUX

Le lien affectif est sûrement le plus difficile à briser. Le doudou de votre enfance, une carte postale d’un ami perdu de vue ou les places de concerts de votre groupe favori.
Ces objets vous rappellent des souvenirs et des personnes. Vous en débarrasser vous donne l’impression de perdre ces souvenirs. Pourtant ce sont simplement des objets inanimés, un support à vos pensées. Votre mémoire ne s’effacera pas si vous vous en séparez.
De plus, ces objets ont un mauvais côté : celui de vous replongez dans vos souvenirs, qui même en étant agréables, vous rendront nostalgiques ou mélancoliques.

Je préconise de se séparer complètement de ces objets. Si c’est trop difficile, prenez-les en photo et stocker les numériquement. Ils ne prendront pas de place et seront accessibles facilement où que vous soyez. Si c’est trop difficile, essayez de vous limiter à une petite boite où stocker vos souvenirs.

 

LES CADEAUX

Vos parents et vos amis vous couvrent de cadeaux chaque année. Au départ, on est tous très contents de recevoir des tasses, des plantes, des souvenirs de vacances et des vêtements. Mais plus tard, on croule sous des objets que l’on n’a pas choisi, que l’on n’aime peut-être même pas ou qui ne sont pas à la bonne taille. Il est dommage que ces cadeaux offerts pour vous faire plaisir vous encombrent finalement. Ces objets cristallisent l’amour qu’a la personne pour vous et vous en débarrasser serait une trahison.

Selon la nature du cadeau, voyez avec la personne si elle souhaite le récupérer en expliquant votre démarche minimaliste. Si c’est une personne qui tient vraiment à vous, elle ne vous en tiendra pas rigueur. Voyez avec elle si elle peut l’échanger ou se faire rembourser si l’achat est récent. Si vous ne souhaitez pas vous confronter à la réaction de la personne (et peut-être la blesser), vous pouvez donner voire revendre l’objet. Ça peut vous sembler amoral, mais avec cet argent, vous pourrez vous offrir ce qui vous est nécessaire et vous apportera du plaisir. C’était le but recherché par la personne n’est ce pas ?

Pour éviter à l’avenir cette situation délicate à gérer, prévenez vos amis et famille à la veille de Noël ou de votre anniversaire. Une sortie au restaurant ou une bonne bouteille de vin comme cadeau fera très bien l’affaire !

 

Les objets chers

Si vous avez acheté il y a quelques années un objet particulièrement onéreux, le donner vous fera forcément mal au cœur. Même si vous ne l’utilisez plus, il représente une somme trop conséquente pour vous en débarrasser facilement. Peut-être même que vous vous forcerez à l’utiliser pour ne pas avoir le sentiment d’avoir jeté de l’argent par les fenêtres.

Revendez-le, même si ça prend du temps. Utilisez Le Bon Coin, Facebook Market ou Ebay. Demandez également à vos amis si l’un d’eux est intéressé. Si après plusieurs mois l’objet ne part pas et qu’il est encombrant, vous pouvez envisager de le donner à une personne qui vous est chère.

 

LES OBJETS “au cas où”

Tout ce que vous n’utilisez jamais mais que vous conservez car ça pourrait vous dépanner un jour. Ils apportent un sentiment de sécurité mais la majorité d’entre eux ne seront jamais utilisés. Ça peut être plusieurs chargeurs USB au cas où vous en perdez un ou une paire de skis parce que vous souhaitez retourner un jour à la montagne.

Ne gardez qu’en double les petits objets que vous utilisez quotidiennement, un exemplaire de secours est suffisant. Vous pouvez même n’en garder qu’un si son prix est faible et que vous pourrez vous en procurer un facilement si besoin.
Pour les plus gros, débarrassez-vous en si vous ne les avez pas utilisé depuis un an. Privilégiez la location plutôt que l’achat de matériel que vous utiliserez uniquement en vacances.

 

Seules les expériences comptent vraiment

Au final, ce sont nos expériences et nos souvenirs qui seront importants. A moins d’être vraiment fortuné, l’argent dépensé dans des objets dispensables sera de l’argent en moins pour s’offrir différentes expériences. Il faut concentrer notre énergie et notre attention sur nos proches, sur les gens qui comptent vraiment et partager de bons moments avec eux. C’est à mon avis, la meilleure façon de vivre une vie pleine et authentique.

Laisser un commentaire